Accueil » Etablissements
 

Bravo au lycée hôtelier de Tahiti pour sa victoire lors du concours international de cuisine 2016 qui s’est déroulé en Australie.

Ci-joint le communiqué de presse ainsi que quelques photos de nos jeunes chefs en Australie et hier lors de leur arrivée sur le Fenua...Lire


100 ans du lycée  des métiers de l'hôtellerie et du tourisme d'Occitanie...Lire



Le film du centenaire de l'école hôtelière de THONON


Coralie MARTIN, lauréate du 7ème Challenge Foie GRas des jeunes créateurs culinaires 2011

Elève au lycée professionnel hôtelier « la closerie » 22410 Saint-Quay Portrieux lire


« Ebullitions » prix de la « Meilleure innovation pédagogique d’un lycée Hôtelier »

Le projet innovant « Ebullitions » au lycée Rabelais à Hérouville-Saint-Clair (14), soutenu par le CARDIE de l’académie de Caen, a été récompensé le 21 novembre 2011 aux « Worldwide Hospitality Awards » par le prix de la « Meilleure innovation pédagogique - Enseignement secondaire – lycées Hôteliers ».

Plus de détails

deroin


Institution Robin à Vienne : un Taittinger, grand cru


Lundi 17 octobre, la finale de sélection du concours de cuisine Taittinger a réuni 6 candidats au lycée hôtelier de l'Institution Robin à Vienne. Pour juger du niveau de chaque candidat, 14 grands chefs étoilés dont Pierre Orsi, Régis Marcon, Jean Sulpice... réunis autour du président du jury Patrick Henriroux de la Pyramide à Vienne.

Au terme d'une belle journée, c'est Renaud Augier, chef aux Crayères à Reims qui décroche son billet pour la finale internationale. Son prix lui est remis par Vitaly Taittinger, la petite-fille du fondateur des Champagnes du même nom.

Durant cette finale, une cinquantaine d'étudiants du lycée a œuvré à l'accueil, au service, mais aussi au poste stratégique de commis de cuisine « une expérience inoubliable » pour Laura, commis du futur vainqueur, « un moment très riche, où je me suis donné à 400% » pour Florian.

Clément BREYSSE Chargé de la communication et des relations internationales

augier

Le vainqueur de la finale de sélection : Renaud Augier de Reims




Victoire pour le lycée à Trévise

Nous avons été invités à participer, dans le cadre du programme Comenius, au concours Alberghieri
organisé par le lycée hôtelier de Trévise (Italie). Il s’agissait d’une compétition de bar qui se déroulait en deux étapes, l’une consistant à réaliser un cocktail classique, par tirage au sort, l’autre à présenter devant un jury de professionnels du bar et de sommeliers.

C’est Sophie Delahais (2 TS H B) qui fut choisie pour représenter notre établissement et qui a brillamment
remporté le concours contre 8 lycées hôteliers Italiens participants.

Son cocktail création, baptisé « Fenice », traduction Italienne du fameux oiseau qui renait de ses cendres,
fit particulièrement sensation, puisque le directeur de l’opéra de Venise, La Fenice, nous invita à le 
réaliser sur place et à laisser la recette au bar de son établissement.

Le cocktail représentait les couleurs de l’oiseau de feu, grâce à plusieurs étages aux densités différentes,
et le verre était flambé au moment de le servir. Il nous avait dû également fallu respecter des contraintes strictes concernant le taux d’alcool contenu dans le verre, puisque le thème du concours était « moins d’alcool, plus d’esprit ».

Merci en particulier à Maria Grazia Marcuso, professeure de Français à l’institut Alberghieri de Trévise,
qui nous a assistés en tant que traductrice et accompagnatrice.

Nous espérons maintenant créer un partenariat avec cette école.

Gil Galasso  Professeur de restaurant


biarrtiz        fenice2                                                                            

Sophie Delahais                                                                Son cocktail création, baptisé "Fenice"



Les présélections du meilleur sommelier de France - Trophée Duval Leroy se sont déroulées dans toutes les régions de France, le même jour, à la même heure, ce lundi 9 mail 2011.
Avec l’accord de Madame Vaffier, proviseur, et Monsieur Jean-Louis Ivaldi, chef de travaux, nous avons pu réunir les candidats au lycée technique hôtelier de Marseille. lire...


LA CHINE, UN NOUVEAU DEFI REUSSI POUR  LE LYCEE LOUIS GUILLOUX A RENNES

Développer l’ouverture à l’international est toujours l’une des priorités de la politique affichée par le projet d’établissement.

Avec des séjours en Irlande, au Maroc, à Jersey, à Malte, des projets en Espagne et en Hongrie, celui inscrivant la Chine à l’horizon des Bac Pro Hôtellerie Restauration fut en 2010 un véritable défi qu’à relever le proviseur et l’équipe de pilotage et d’encadrement de ce projet.

Tout d’abord incrédules les 22 élèves firent vite preuve d’enthousiasme et d’énergie pour réaliser ce qui leur paru de prime abord, fou, exceptionnel, inespéré : l’une d’elles en a pleuré, car elle n’avait même pas rêvé que cela puisse lui arriver un jour.

Ce projet a pu se mettre en œuvre grâce au comité de jumelage Rennes –Jinan, ville du Shandong, région jumelée avec la Bretagne. Pour son président « cette initiative qui vise à favoriser la découverte et l’échange avec une autre culture » sera la première étape d’un échange avec l’université de Jinan.

Mais avant le séjour de 10 jours en mai, avec sur place la réalisation d’un diner à la française pour 25 personnalités, il s’est agit, sous la direction de leur professeur de cuisine Ludovic Leroux, de procéder à une préparation minutieuse. Il a fallu élaborer les menus, rechercher les matières premières, s’assurer du matériel. Le défi n’était pas évident car certains ingrédients sont introuvables sur place : morilles, farine de sarrasin…

En parallèle les futurs chefs de rangs et autres maîtres d’hôtel ont, sous la conduite de Jeanine PAECH, professeur de service et commercialisation, découvert les rites et habitudes de l’art de la table à la chinoise tels que : la forme de la table, la disposition des couverts et des serviettes sans oublier la cérémonie du thé et bien entendu le maniement des baguettes…

Au fil des jours, l’excitation alla grandissante : volonté des élèves de montrer leur savoir faire, curiosité pour les multiples découvertes qui les attendaient et intérêt pour cette gastronomie chinoise si différente de la leur.

La réalité dépassa leurs espérances et le séjour fut en tous points réussi. Ils se sont familiarisés avec des recettes chinoises, la sculpture des fruits et légumes, l’étiquette et l’art de la table, la fabrication des raviolis…

Mais le point d’orgue fut l’organisation du diner où à défaut des produits c’est leur imagination qui dû palier le manque : réaliser un kouign amann, sans beurre breton ! La performance, la démonstration des talents des élèves a épaté les invités chinois.

A leur retour, les yeux des élèves brillaient encore de ces souvenirs, et leurs cœurs étaient pleins de ces liens d’amitié tissés avec les jeunes chinois …n’ont-ils pas un langage commun : la cuisine !

Pour Dakota, 17 ans, la visite de la brasserie de la bière Tsing Tao, les repas dans différents types de restaurants chinois, l’accueil privilégié dans le Shandong Hôtel, palace 5 étoiles, lui ont donné l’envie de repartir travailler, un temps, là-bas…Valentin a, lui, été marqué par leur technicité, comme le découpage du poisson vivant, mais il préfère la cuisine française car, dit-il, « il y a trop de poché dans la leur ».

L’expérience ne s’est pas arrêtée là et la signature d’une lettre d’intention entre le lycée Louis Guilloux et son nouveau partenaire l’Institut de Gestion Hôtelière de l’Université de Jinan, tissant des liens riches de promesses pour l’avenir ,a permis l’accueil de leurs homologues chinois en Décembre 2010. Séjour que les jeunes étudiants de JINAN ont mis à profit pour, à l’instar, de leurs partenaires bretons, préparer et servir un repas au Lycée mais également visiter des lieux représentatifs de notre région comme la baie et l’abbaye du Mont Saint-Michel mais aussi la région de Saint-Malo profitant par la-même pour s’initier aux bienfaits de la cuisine bretonne et du savoir-faire des hôteliers bretons en découvrant le Grand Hôtel des Thermes….
La volonté de pérenniser cet échange, affirmée depuis le début de cette riche expérience, s’est concrétisée dès la fin du séjour de nos partenaires du Shandong par un échange riche et constructif entre les deux responsables qui devrait permettre à des jeunes chinois d’effectuer un stage dans des maisons bretonnes réputées et à deux ou trois lycéens de Louis GUILLOUX de se rendre à JINAN, dans le palace évoqué ci-dessus, pour une effectuer une période de formation en milieu professionnel.

                                                         Patrick KERBELLEC

chine




    chine2

  


Les anciens du Lycée Hôtelier de Toulon récompensent les meilleurs  élèves

Afin de valoriser les métiers de l’hôtellerie-restauration, l'Association des Anciens Élèves du Lycée Hôtelier de Toulon* a organisé le  cinquième concours du Meilleur Élève Professionnel, spécialités Cuisine, Service de restaurant, Pâtisserie, et Fleuriste.

Pour Nicolas Benoit, président de l'association les  objectifs sont de créer une émulation entre les élèves, de valoriser les jeunes et l’image de l’établissement. Il constitue un très bon entraînement à l'examen.

Les épreuves pratiques et théoriques se sont déroulées tout au long de la journée dans les différents ateliers. Les jurys tous anciens élèves du lycée, ont évalué les performances professionnelles des jeunes en formation qui avaient toute liberté pour exprimer leur créativité.

A la suite des épreuves pratiques, les candidats futurs professionnels ont rencontré leurs jurys avec lesquels ils ont échangé leurs expériences professionnelles et leur passion pour leurs métiers respectifs.

La remise des prix a récompensé les candidats qui sont tous repartis avec le prix du meilleur élève finaliste et les premiers ont remporté une réplique du trophée: service de restaurant GAILLARD Manuel, cuisine GRAIZE Sébastien, pâtisserie COSTA   Morgan, fleuristerie GALLIOT  Manon

Les nombreux partenaires contactés ont contribué à la réussite de la journée et nous les remercions.

Pour Jean Luc Breguet, nouveau Proviseur du lycée, ce concours en activant son réseau d'anciens élèves est une belle réussite de lien, d'émulation et de générosité entre une profession et des jeunes élèves.



3ème FORUM DU BAR AU NOVOTEL GERLAND DE LYON 6 et 7 juin 2010

C’est Quentin ENCRENAZ du Greta de Vénissieux qui remporte le shaker d’or 2010,
devant Grégory ALMEIDA du Lycée Charles de Gaulle de Sète shaker d’argent
et Jean DESPLATS du Lycée d’hôtellerie et de tourisme de Marseille shaker de bronze.
Les Trophées ont été remis par Mme VAFFIER Agnès, Présidente de l'AFLYHT et Proviseur du lycée des métiers de Marseille, Guy MUSART, Président ABF et Henri DI-NOLA, Président APEB.

Nous félicitons les lauréats mais aussi tous les participants, nous sommes bien les premiers à savoir le travail et l’investissement dont ils ont du faire preuve pour arriver jusqu'à cette finale Lyonnaise.

Encore merci à tous nos collègues qui s’investissent dans cette formation et transmettent leur savoir mais surtout leur passion. Sans eux le shaker des écoles hôtelières n’aurait pas la même saveur.

En catégorie Flair c’est Nicolas LOPEZ  de Montpellier qui remporte l’épreuve pour la seconde fois, David PALANQUE de l’hôtel Martinez emporte le National, ils défendront nos couleurs à l’IBA à Singapour.

Vicky MILON de l’hôtel Park Hyatt Vendôme remporte la Coupe Scott tant convoitée !


La finale Pernod 2010 au lycée Médéric

Rien ne pouvait arrêter les candidats de la finale Pernod 2010, le lundi 18 octobre 2010… et pourtant les trajets furent compliqués surtout pour les provinciaux.
Certains hélas n’auront pas eu la chance de trouver un train pour se rendre au Lycée Méderic à Paris, où Jean Louis APRA avait encore fait les choses en grand pour nous recevoir.

Comme il en est coutume lors de ce trophée, la convivialité était de mise entre représentants de la marque historique, candidats, membres de l’ABF (avec le Président Guy Musart en première ligne) et professeurs venus encourager leurs protégés. Un grand bravo aux élèves et professeurs du Lycée Méderic pour le superbe déjeuner que tous ont appréciés avant que ne soient ouverts les deux ateliers.

Réalisation d’un Mojito avec le Ron Havana Club 3 ans et d’un cocktail long drink création sous le regard attentif  de jurys ABF et APEB.

A la fin d’une après midi bien remplie c’est Mathias ASO du Lycée de Biarritz qui remporte l’épreuve et s’envolera vers Cuba en mars prochain, il pourra rencontrer les « Cantineros » et visiter le musée du rhum dans la Fondation Havana Club.

A la seconde place se classe Thibault PELTIER des lycées des métiers de Marseille.

Deux ex-æquo se partagent la troisième marche du podium :

Marine CHRIST du Lycée d’illkirch-graffenstaden et Steve GUVEN qui concourait sur ses terres.

Sandrine BIDEL, du Lycée de Sucy en Brie, remporte le prix de l’APEB de la meilleure réalisation Mojito/création.

Encore un grand merci pour cette belle réunion où tous les participants furent gâtés par Jean Louis et un grand bravo aux lauréats de l’édition 2010.


9ème édition du concours du jeune chef de la Région Centre

Le lycée professionnel Jean Chaptal à Amboise (Indre-et-Loire) organise pour la neuvième année le concours du jeune chef de la Région Centre avec la collaboration des établissements Besnard. Ce concours s’adresse à des lycéens ou apprentis de la filière hôtellerie restauration au cours de leur deuxième année de formation. Ils sont associés à un commis de cuisine de première année. Ce tandem, portant les couleurs de son établissement, doit réaliser deux plats à partir d’un panier connu à l’avance : l’entrée et le plat principal ou le plat et le dessert. Le concours a lieu en janvier ou au début de février, les concurrents ont donc eu tout le temps de se préparer à l'exercice.

Tout au long de l'épreuve, le jury composé de grands chefs régionaux encadre et évalue les concurrents sur leurs compétences professionnelles, leur aptitude à diriger un commis et sur la qualité des plats présentés, tant sur le plan gustatif que visuel.

A l'issue d'une matinée éprouvante pour les candidats, le jury proclame les résultats. C'est souvent un moment d’étonnement pour le vainqueur qui n'a pas l'habitude des concours et qui gardera de cette expérience à la fois une mention précieuse à faire figurer sur son curriculum vitae, une belle récompense offerte par le partenaire et surtout un souvenir inoubliable.

Concours 2010 :

1er prix : Mélodie PAGET et son commis, Alexis STEPIEN du CFA de la ville de TOURS

2éme prix ex-æquo : Romane FRAYSSE et son commis Alexis GAUBERT du lycée professionnel Jean-Chaptal à AMBOISE

Anthony ROBERT et son commis Aymeric BLOT du lycée professionnel privé Fontiville à VEIGNÉ



Le Lycée hôtelier de Biarritz remporte la finale du concours "Créons Ensemble"

Une équipe du lycée hôtelier de Biarritz menée par Gil Galasso, professeur de restaurant, et Pascale Hour,

professeure de gestion, a remporté la finale du concours des jeunes créateurs d'entreprise, Créons Ensemble,

lancé par la CCI de Bordeaux.

Les lauréats sont Alvarro Arrieta, Alejandro Chavarro, Camille Batailles, Alexandra Ferrieres,
Ingrid Goutorbe et Arantxa Lartigue.
Leur concept ? Un complexe restaurant, bar, séminaire, à bord de plusieurs voitures restaurants,
décorées dans le style Orient Express. Le concept propose différentes formules adaptées
à différentes clientèles, afin d'assurer une rentabilité maximale : lycee-hotelier-biarritz.com/bayonnesaintplon/


DES NOUVELLES DU LYCEE GUILLAUME TIREL

Site établissement

Santucci, vous connaissez ? Non ? Comme c’est regrettable ! Ce qu’il fait est absolument superbe ; tout en étant traditionnel, c’est d’un modernisme étonnant, conjuguant merveilleusement les 3 éléments, eau, terre et feu. S’agit-il d’une nouvelle recette de rutabaga,
poché et caramélisé ? Vous n’y êtes pas du tout. Santucci est le sculpteur qui a commis le trophée Raymond Vaudard.
Celui-ci récompense la meilleure équipe parmi les 8 finalistes des différents lycées hôteliers de France. L’équipe du lycée Guillaume Tirel, représentée par Jun LIU et Yuguang FAN, a proposé un lapin en porchetta, avec pomme de terre fondante, beignet de tomate, tartare de lapin et sauce royale, suivi d’un soufflé en Arlequin. Cette brillante prestation nous vaut aujourd’hui de contempler le trophée Raymond Vaudard.
Toutes nos félicitations à eux deux et à Monsieur Santucci

tirel.gif



Mise à jour le Mardi, 01 Novembre 2016 16:40